Les amis imaginaires de l’entrepreneur : aujourd’hui Charles Ingals

Les Enfants ont des amis imaginaires avec qui ils peuvent jouer et parler.

Une jeune entreprise en création est comme un jeune enfant, c’est pourquoi les créateurs d’entreprises devraient avoir des amis imaginaires avec lesquels dialoguer pour progresser.

Ninjentrepreneur a décidé de dresser l’inventaire des amis imaginaires que devraient avoir tous les entrepreneurs.

Pour ouvrir cette série, je propose de commencer par Charles Ingals lui même.

Qui est Charles Ingals ?

Il est l’ ami imaginaire qui représente vos futurs employés.

Charles est modérément compétent : couper du bois il sait faire, mais tout le reste doit lui être expliqué clairement, souvent et longtemps.

Charles est sérieux et honnête, et il a des valeurs très fortes : il estime que vous devez le respecter et le traiter équitablement, sinon il partira ailleurs dès qu’il le peut .

Même si il est très sérieux, Charles Ingals a d’autres priorités que vous : sa famille et ses hobbies (couper du bois en l’occurence) passent bien avant votre entreprise. Vous ne pouvez donc pas lui demander d’aller au delà de ses obligations contractuelles.

De quoi pouvez-vous parler avec votre ami imaginaire « Charles Ingals » ?

Vos dialogues imaginaires avec Charles doivent porter sur l’organisation de son travail : vous devez lui expliquer quelles sont ses tâches et comment les réaliser. Dès que votre dialogue intérieur aura obtenu un résultat satisfaisant, mettez par écrit les process et modes opératoires qui auront cours dans votre société quand vous embaucherez votre premier employé.

Vous préciserez bien à Charles quelle est sa place et son rôle dans la société. Vous lui expliquerez aussi quelles sont vos valeurs et comment elles se traduiront pour lui dans sa  vie de tous les jours au travail.

Vous expliquerez aussi à Charles quels manquements ne sont pas tolérés dans votre entreprise, et quelles types de sanctions sont prises selon les cas.

Vous lui décrirez les possibilités et les modalités d’évolution dans votre sociétés, au cas où il voudrait y faire carrière.

Que peut vous apporter votre dialogue avec Charles Ingals ?

Parler avec cet ami imaginaire vous permettra de faire le deuil de « Harry, un ami qui vous veut du bien » un faux ami imaginaire, qui correspond à l’employé idéal fantasmé par les entrepreneurs, et  que nous décrirons dans un autre article.

Vous apprendrez à bien définir les tâches et les postes, de manière à accueillir sereinement votre premier employé.

Pour faire simple, en parlant avec Charles Ingals, vous êtes déjà en train d’organiser suffisamment votre activité pour espérer bénéficier très régulièrement de vos week end !

Comment fabriquer d’autres amis imaginaires ?

Vous n’êtes pas obligés d’attendre les futurs articles de ninjentrepreneur pour réaliser votre propre gallerie d’amis imaginaires pour entrepreneurs.

Donnez lui un nom et décrivez le : ses centre d’intérêts, ses croyances etc …

N’hésitez pas à prendre un modèle célèbre et donnez-lui un petit nom.

Vous pouvez vous inspirer de la technique des persona .

Ou (/et) utiliser l’empathy map (à télécharger ci-dessous), qui permet de décrire la manière de voir les choses d’une personne.

En Bref, amusez-vous ! 

Partagez :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Add to favorites
  • email
  • Netvibes
  • RSS
  • Scoopeo
  • Wikio FR
  • Blogosphere
  • Google Buzz
  • Wikio
Retweet
Publié dans Non classé Tagués avec : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*