3 livres et demi indispensables pour pitcher vos projets.

 

Vous êtes entrepreneurs ?

Vous passez donc votre temps à vendre et à expliquer votre projet :

–         A vos associés

–         A votre banquier

–         A vos clients

–         A vos fournisseurs

–         A vos collaborateurs

–         A la terre entière et au-delà en cas de besoin                              

Un mauvais message et c’est un investissement ou une vente qui ne se fait pas, ou encore une mésentente entre associés  ou toute autre calamité que vous avez sûrement déjà vécue.

 Il vous faut à la fois aller à l’essentiel pour ne pas brouiller le message et utiliser une forme de communication qui ne prête pas trop à interprétation (et donc à des erreurs compréhension).

 Une bonne maîtrise des théories de la communication peut aider, et sera peut-être abordée dans un future article.

Je parlerais plutôt ici des 3 livres et demi qui vous fourniront une bonne base pour communiquer vos idées de manière convaincante.

Un petit croquis vaut mieux qu’un long discours !

 Je commencerai donc si j’étais vous par « convaincre en deux coups de crayon ».

Cet ouvrage détaille les bases de la pensée visuelle et vous propose une véritable grammaire permettant de communiquer chaque catégorie d’idée avec le type de dessin le plus percutant.

 Vous apprendrez vraiment à synthétiser une situation en quelques coups de crayon. Très utile quand vous devez faire apparaître l’essence même d’une situation à un interlocuteur alors que votre temps et compté.

Ok, ca marche mal pour les 2 minutes que vous allez passer avec le grand patron que vous voulez convaincre dans l’ascenseur, par contre, à la cafétéria, en griffonnant   au dos d’une serviette en papier, vous avez toutes vos chances !

Pitcher pour des gens dont le métier est d’écouter des pitcheurs de projets.

 Je fais partie de ces gens à qui on présente des projets tous les jours. Je vous garanti que même si je cultive ma faculté d’émerveillement, il en faut de plus en plus pour m’épater.

 J’ai parfois déjà vu deux ou trois versions des projets même les plus originaux, avec parfois de bonnes surprises. J’ai par exemple déjà vu des entrepreneurs arriver avec la solution géniale au problème qui empêchait d’autres projets très similaires d’être viables.

 Donc pour convaincre de vieux blasés qui se la racontent, comme moi, ou des investisseurs chevronnés, pas comme moi (je n’investi pas directement dans les projets), il va vous falloir de sacrés conseils.

 Guy Kawasaki est l’homme qu’il vous faut.

Ok, son approche est très « silicon valley », mais la plupart de ses conseils sont tout à fait transposables dans notre univers parallèle.

 Il vous permettra de comprendre le point de vue des investisseurs et vous donnera une marche à suivre pour faire des pitchs efficaces.

Et si il faut un powerpoint ?

 Là on est d’accord, les choses se corsent !

Car non, ! Powerpoint n’est pas simple. La technique d’utilisation est simple, la maîtrise de l’outil pour communiquer, elle, ne l’est pas du tout !

 Il va falloir appeler à notre secours toutes les techniques du design et les enseignements du zen.

Oui, ca parait complètement givré dit comme ça, et je dois avouer qu’en commençant la lecture de « présentation zen », j’ai beaucoup ricané. Je me suis forcé à continuer ma lecture pour comprendre pourquoi ses lecteurs sont si enthousiastes, et pour pouvoir le critiquer en plein connaissance de cause.

 Passées les premières pages lues mille fois ailleurs dénonçant la nullité de la présentation powerpoint moyenne et rabachant quelques lieux communs sur la créativité, j’ai appris plein de choses !

Mes présentations Powerpoint étaient vraiment largement améliorables (pour être honnête, elles le sont toujours, principalement par manque de pratique). Les conseils donnés sont simples, limpides, mais nécessitent un peu de rodage pour être pleinement assimilés. On peut juste reprocher à cet ouvrage de rester souvent à la surface des choses.

C’est quoi ce demi livre qu’il faut lire aussi ?

 Votre présentation ne sera jamais autant super que votre projet. Présenter magnifiquement une idée nulle ou pas terrible ne vous sauvera pas.

Et si vous appliquiez les mêmes techniques de design et de pensée visuelle à votre modèle économique ?

Je ne recommanderais jamais assez « Business Model Generation: A Handbook for Visionaries, Game Changers, and Challengers
».

Leur « business model canvas » est un magnifique outil de réflexion et de communication.

Bon pitch !

Partagez :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Add to favorites
  • email
  • Netvibes
  • RSS
  • Scoopeo
  • Wikio FR
  • Blogosphere
  • Google Buzz
  • Wikio
Retweet
Publié dans Livres pour entreprendre, Vendre Tagués avec : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*