Le jeu dont vous êtes le consultant

Vous souvenez-vous de ces « livres dont vous êtes le héros » qui marchaient bien il y a une vingtaine d’année ? Le lecteur avait le droit de choisir ce qui arrivait au héros et lisait une page ou une autre en fonction de ses choix.

 Je suis d’humeur ludique ce soir et je compte vous proposer le premier jeu dont vous êtes le consultant. Si ça plait, il y en aura d’autres.

 Attention, ce n’est pas une étude de cas comme en école de commerce, hein ! : pas de données à analyser, juste votre feeling à exercer.

 1er cas du jeu dont vous êtes le consultant.

 Ken Malette se définit lui-même comme un gentleman dilettante, son succès dans les affaires (il est la 800 ième fortune mondiale) n’a en rien altéré son altruisme et des entrepreneurs du monde entier (et de toutes les époques) le consultent régulièrement pour bénéficier de ses lumières. Car oui, tout ce que touche Ken se transforme en or (ou sombre dans l’oubli).

Ken est un vrai Ninjentrepreneur, pour lui le principe est supérieur à la connaissance , c’est du moins son excuse pour être si vague quand il parle de technologie (en gros, il n’y entrave que dalle).

 Il nous envoi ce cas :

 « J’ai eu ces deux associés, Bill et Dave, qui sont venus me consulter l’autre jour, de pur techno geeks.

En raclant leurs fonds de poches, ls ont récolté 538 $, avec ça, ils ont su que rien ne pourrait les arrêter et ils ont monté une société.

Ils ont bricolé dans un garage loué un audio-oscilloscope.

Même si leur produit avait de la gueule, ils n’avaient rien révolutionné du tout et de nombreux concurrents fabriquaient le même genre d’appareils, c’est comme ça d’ailleurs, que j’ai compris qu’il y avait quand même un marché pour leur produit.

 J’ai su qu’ils étaient cool quand ils m’ont avoué qu’ils avaient fixé leur prix de vente suite à un concours de binge drinking (ou en hommage à un slogan patriotique, je ne sais plus).

 Pourquoi ils venaient me consulter ?

Et bien, parce que leur prix de vente était inférieur à leur coût de production et qu’ils sentaient le mur arriver… »

Qu’auriez-vous conseillé à ces deux entrepreneurs si vous aviez été à la place de Ken ?

Réponse A : « Bon les gars, entreprendre c’est pas pour vous, vous devriez lâcher l’affaire et faire des trucs plus à votre portée, je sais pas moi, devenez consultants »

Réponse B :  « Bon, c’est pas très grave et il y a de l’idée. Avec un peu de chance, on pourra monter les prix de vente : à combien vendent vos concurrents ? »

Réponse C : « Croyez moi, je sais reconnaître des champions,  et quand je vois  deux beaux profiles de vainqueur comme les vôtres, je dégaine mon carnet de chèque et j’investi tout de suite ».

Si vous choisissez la réponse A cliquez ici

Si vous choisissez la réponse B cliquez ici

 Si vous choisissez la réponse C cliquez ici

Enjoy !

Partagez :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Add to favorites
  • email
  • Netvibes
  • RSS
  • Scoopeo
  • Wikio FR
  • Blogosphere
  • Google Buzz
  • Wikio
Retweet
Publié dans Jeu du pitch Tagués avec : , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*