Entreprendre tout seul

Je ne sais plus d’où vient cette citation : « Tout seul on va plus vite, à plusieurs, on va plus loin ».

Les faits montrent que cela est très vrai. Bien sûr, à plusieurs ce n’est pas facile non plus,beaucoup d’associations capotent et je connais plus d’histoires d’associés sanglantes que d’histoires d’associations sereines.

Mais une chose est certaine, celui qui reste tout seul fait souvent pire :

          Il n’a personne pour lui dire ses quatre vérités

          Il accumule des problèmes dans sa zone d’incompétence

          Il est pris par le temps et ne peut plus prendre assez de recule

Le résultat est en général sans appel : un entrepreneur épuisé, qui court partout en bouchant une fuite après l’autre (ou en éteignant un incendie après l’autre, je vous laisse le choix de la métaphore).

Mais comment fait-on dans ces conditions pour s’en sortir à peu près ?

Si on part du principe que votre projet n’est pas encore assez rentable ou stable pour attirer un associé ou pour embaucher toutes les compétences nécessaires, il va falloir faire avec les moyens du bord.

Ne restez pas seul : Formez un gang !

Vous n’êtes pas forcément obligés de prendre un associé pour aller plus loin.

Faites vous votre petit gang, en vous associant avec d’autres entrepreneurs qui ont des savoir-faire complémentaires des vôtres. En gang, vous allez pouvoir attaquer des banques plus grosses (heu, je veux dire prendre des marchés et des commandes plus complexes). Vos partenaires seront aussi une source d’échange et de confrontation qui vous permettra d’évoluer.

La technologie permet maintenant d’opérer avec une bonne coordination même entre des partenaires très lointains : vous n’êtes pas obligés de recruter votre gang au bas de la rue (le monde est plein de gens cools et dynamiques).

Bref, vous aller gagner en réactivité.

Organisez-vous  intelligemment.

Oui, c’est lourdingue au début, mais on finit par en voir les résultats. Un mélange de bon sens et de technologie (par exemple en synchronisant votre agenda sur différents supports) vous permettra de faire la plus grande partie du chemin.

Les informations et les méthodes sont à une portée de un clic ou d’un panier électronique:

Je conseillerais de commencer par lire « Rework – Réussir autrement »

Je lirais ensuite l’article « êtes-vous en train de perdre votre temps » sur ce blog.

J’irais enfin regarder ce qu’en disent les consultants : essayez par exemple ça.

Sortez des sables du temps

Je prospecte, puis je produis ; pendant que je produis je ne prospecte pas ; pendant que je prospecte, je ne produis pas … Si vous vendez votre temps, il va falloir être imaginatif et trouver des moyens de vendre le temps des autres ou des produits.

C’est le seul moyen connu de lever la malédiction des sables du temps. Qui par exemple dans votre gang a un produit ou service que vous pouvez vendre ?

Allez hop ! En selle !

Partagez :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Add to favorites
  • email
  • Netvibes
  • RSS
  • Scoopeo
  • Wikio FR
  • Blogosphere
  • Google Buzz
  • Wikio
Retweet
Publié dans Pratique Tagués avec : , , ,
Un commentaire sur “Entreprendre tout seul
1 Pings/Trackback pour "Entreprendre tout seul"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*