Le 12 eme stratagème : Saisir l’agneau au fil de la main

Ninja Girl contractuelle de tout article sur les 36 stratagèmes

Aujourd’hui, Ninjentrepreneur vous propose d’emmener la chèvre en passant 

 (C’est le nom du 12 eme stratagème sur Wikipedia).

Dans l’édition des 36 stratagèmes que j’utilise, on parle plutôt de saisir l’agneau au fil de la main. Ce n’est pas forcément très claire, mais de nombreuses métaphores viennent au secours du lecteur :

« Lorsque l’on plante un arbre, on ne le voit pas pousser, mais soudain le voilà grand »

Ou encore :

 » Quand on érode une pierre friable, on ne la voit pas décroître, mais soudain la voilà usée ».

C’est une accumulation patiente de petits actes qui produit de grands résultats : « le voyage de mille lis commence par un pas ».

Pardon ? trop de métaphore tue la métaphore ?

Vous avez raison ! Passons aux choses sérieuses : comment appliquer le 12 eme stratagème quand on est entrepreneur ?

Je crois que c’est vers l’équipe de 37signals que je vais me tourner pour répondre à cette question.

Cet éditeur de logiciels a connu un certain succès, que ses auteurs ont théorisé dans un bon petit bouquin facile à lire : « Rework ».

Bien évidemment, ils y présentent ce qui a marché pour eux comme une règle à suivre, mais le coeur de leur  » doctrine » est très intéressant et frappé au coin du bon sens.

On pourrait résumer leur pensée ainsi :

Fractionnez les grands projets en plus petites tâches.

L’être humain est vraiment sous doué quand il s’agit d’estimer le temps que prendra une tâche (j’ajouterai qu’il en est de même pour estimer sa faisabilité).

Prenez n’importe quel grand projet de BTP un peu ambitieux (ou même des travaux que vous avez fait chez vous) : les délais et les budgets sont toujours enfoncés « à fond la pédale » !

Cette inaptitude à juger des délais vient de la difficulté pour le cerveau humain d’admettre qu’une somme de causes de retard à probabilité faible de survenir finit statistiquement par représenter une un risque très sérieux.  5 causes de retard ayant 10% de chances de survenir et c’est moins de 60% de chances de finir un projet à temps.

En fractionnant vos grands projets en sous tâches, vous vous tromperez encore, mais moins qu’en estimant le timing de réalisation de l’ensemble de votre grand oeuvre (en gros vous avez à petite échelle moins de causes de retards possibles à ajouter à votre calcul de probabilité).

Prenez de petites décisions

Les grandes décisions sont difficiles à prendre et encore plus à modifier. Il est donc préférable de prendre de petites décisions, moins engageantes et de commettre ainsi de petites boulettes ratrapables plutôt que de grosses catastrophes incontrôllables.

Ce sont ces petites décisions mises bout à bout qui vous rapprochent de votre but.

Là encore, c’est notre pauvre petit esprit d’hominidé qui nous met dans la panade : il existe un « effet de gel » qui nous empêche de revenir sur une décision prise, même mauvaise, surtout si nous avons communiqué dessus. D’après les théories de l’engagement, une accumulation de petites décisions, anodines en apparence peut vous enferrer tout aussi bien qu’une grosse décision.

Ninjentrepreneur vous recommande donc de faire un point régulier en vous retournant sur le chemin parcouru pour évaluer vos « petites décisions » : à cette occasion un regard extérieur ne fait pas de mal.

Pour conclure, le 12 eme stratagème nous invite à une politique de petits pas pour atteindre un but plus grand.

Je vous recommande cependant de regarder régulièrement quelle catastrophe vous êtes peut être en train de préparer si vous accumulez de petites erreures qui n’ont l’air de rien prises individuellement mais qui peuvent conduire à de grandes catastrophes.

Enjoy !

Le prochain stratagème sera : « Battre l’herbe pour réveiller le serpent »

Pour aller plus loin :

Rework est un classique : facile à lire et plein de bon sens, mais vous ne serez sûrement pas d’accord sur tout.

Un bon ouvrage pour comprendre les travers de la pensée humaine et débusquer tous les automatismes de notre cerveau qui nous « mettent dedans ».

L’édition des 36 stratagèmes que j’utilise.

Je vous invite aussi à consulter la page dédiée au projet « 36 stratagèmes » de Ninjentrepreneur.

 

 

 

 

 

 

 

Partagez :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Add to favorites
  • email
  • Netvibes
  • RSS
  • Scoopeo
  • Wikio FR
  • Blogosphere
  • Google Buzz
  • Wikio
Retweet
Publié dans 36 stratagèmes Tagués avec : , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*