Je suis un entrepreneur moyen mais je me soigne.

Cet article est dédié à monsieur entrepreneur « tout le monde ».

Monsieur entrepreneur « tout le monde » n’est pas dans une start up innovante entouré d’une équipe pluridisciplinaire, en fait, à première vue, il cumule même les handicapes.

La bonne nouvelle, c’est que aucun de ces handicapes n’est insurmontable !

Vous reconnaîtrez vous dans ce portrait ?

Monsieur entrepreneur « tout le monde » est en général :

          Tout seul

          Avec peu de capital

          Avec un produit ou service banal ou peu différent de celui de ses concurrents

          D’ailleurs, Il s’est positionné sur la partie la plus concurrentielle de son marché

          Il n’a aucune expérience ou compétence particulière dans le domaine qu’il a choisi

          C’est pour cela qu’il n’a pas de carnet d’adresse utile quand il démarre.

Si vous vous reconnaissez dans au moins 3 de ces traits, félicitation, vous êtes un entrepreneur véritable, du moins au sens de  Gunter Pauli : « Pour être entrepreneur, il ne faut avoir ni argent, ni expérience ; si on n’est pas capable de faire cela, on est pas un entrepreneur : on est un gérant ».

Ninjentrepreneur va en une série de petits articles aborder les tactiques les plus fréquentes mises en œuvre pour dépasser ces handicapes initiaux.

Commencez par là : Entreprendre tout seul

Partagez :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Add to favorites
  • email
  • Netvibes
  • RSS
  • Scoopeo
  • Wikio FR
  • Blogosphere
  • Google Buzz
  • Wikio
Retweet
Publié dans Théories Tagués avec : , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*